Accueil » Services » Savoir industriel

Détails de la technique de traitement de fusion de mosaïque de verre
Le verre fondu est chauffé dans un four jusqu'à l'état de fusion (la température de chauffage est généralement de 750ºC), pour que le verre puisse atteindre la forme naturelle ou requise et les motifs tridimensionnels. Avec l'effet d'absorption sonore, le verre est dans un style éclatant et élégant, combinant les couleurs et techniques pour fournir imagination et sensation trouble. Sa valeur artistique précieuse est inégalable par les autres produits similaires. Lorsqu'il est utilisé dans les larges lieux de divertissements et de service et qu'il est combiné à des matériaux de décoration de haut niveau, il peut jouer une touche de finition sur le travail de décoration.

Température de chauffage
Comme le verre produit par chaque producteur de verre est doté d'un point de fonte différent, le traitement de fusion de verre doit utiliser autant que possible des verres de même producteur. Si le fournisseur est changé, la courbe de température doit également être ajustée.

Courbe de température
La courbe de température est le processus de changement de température durant le recuit après que le verre ait été amené à l'état de fusion. Un four avec une courbe de température peut contrôler le traitement de fusion complet par ordinateur sans aucun contrôle manuel. Mais les fours simples n'ont pas de courbe de température, aussi la température doit être ajustée normalement.

Recuit
Le recuit est un processus de refroidissement après la fusion et le moulage du verre. Sans un recuit adéquat, le verre peut brûler dans le four ou craquer après la fusion, car un recuit incomplet peut changer l'effort sur le verre. Le verre recuit à 300ºC est susceptible d'éclater, aussi lorsque la température atteint 300ºC, le processus de recuit doit être divisé en de nombreuses phases de refroidissement et chauffage. Lors de l'utilisation d'un four avec courbe de température, le processus est automatiquement réalisé en fonction de la courbe, mais si le four n'a pas de courbe de température, vous devez faire attention à l'ajustement manuel de la température de recuit.

Moules de fusion
Les moules utilisé dans la fusion de verre sont généralement fait d'un matériel résistant à la chaleur, avec aucun changement dans l'expansion thermique, comme le coton d'isolation thermique et la plaque ou des matériaux dont le coefficient d'expansion est proche de celui du verre, comme le sable de quartz, le coton de fonte et d'acier inox, etc.

Coefficient d'expansion thermique
Le coefficient d'expansion thermique est le rétrécissement du matériel durant les processus de chauffage et de refroidissement. Le coefficient d'expansion des moules utilisés durant la production de verre en fusion est quasiment le même que celui du verre. Sinon le verre risque d'éclater ou d'être dur à démouler.

Détecteur latéral d'étain du verre
Le détecteur latéral d'étain du verre est un instrument utilisé pour détecter l'avant et l'arrière du verre. Durant le traitement de moulage du verre flotté, le verre à haute température flotte sur la surface d'étain fondu, aussi une certaine quantité d'étain s'infiltre dans la surface inférieure du verre. Cette surface avec infiltration d'étain est dotée de propriétés spéciales, et a un effet évident sur les traitements ultérieurs du verre. Une impression sérigraphique doit être appliquée sur le côté sans étain, ou il y aura des écarts de couleur. Le revêtement ne doit pas être appliqué sur le côté avec l'étain, et lors du pliage sous trempe, le côté avec l'étain doit être la surface convexe pour éviter un effet arc en ciel. Si le côté d'étain n'est pas proprement réglé durant le processus de fusion du verre, le verre produit aura une faible transparence

Verre moiré
Le verre moiré est une sorte de verre de fusion. Après le chauffage dans le four, de nombreux verres longs et ondulés sont naturellement liés ensemble pour réaliser ce verre décoratif. Le processus de verre moiré ne nécessite pas de moule, en voici ci-dessous les étapes :

1. Le verre doit être du même lot du même fournisseur. (Cela est très important. Comme mentionné ci-dessus, des verres de producteurs différents ont des points de fusion différents. Durant le processus de fusion, en raison des différences entres les coefficients d'expansion thermique, le verre risque d'éclater). Le verre est coupé droit d'un côté et ondulé de l'autre, ou ondulé des deux côtés selon les besoins.

2. Les barres de verre adhérent les unes aux autres avec de la colle UV ou colle 502. La colle n'a pas besoin d'être appliquée sur une large zone, il est juste nécessaire de lier les barres de verre ensembles. Si le verre moiré traité n'est pas large, elles peuvent être liées ensembles avant d'entrer dans le four. Si le verre moiré est très large, la liaison peut être directement faite dans le four ou ils peuvent être liés en de nombreuses parties, qui seront ensuite liées dans le four.

3. Une explosion spontanée risque de se produire sur le verre dans le four. Les raisons en sont les impuretés NiS présentent durant la production du verre. Les NiS ont deux formes de cristallisation, soit la phase alpha sous haute température et la phase beta sous faible température. Durant le processus de recuit, si la température tombe trop vite, ne laissant pas assez de temps à la phase alpha, le verre va exploser spontanément.
Le temps de transformation du NiS à une grande corrélation avec la température. Lorsque celle-ci est de 280ºC, le temps de transformation est de 1 heures seulement, mais lorsque celle-ci est de 250ºC, le temps de transformation passe à 100 heures. Aussi le contrôle de la température est essentiel. Parfois le processus de transformation n'est pas complet après de nombreuses heures, ce qui devient une perte de temps totale.

Produits principaux
  • Four à décoration pour verre à bande de mailleLe four à décoration pour verre à bande de maille est adapté à une production de large envergure en continu, pour l'impression de logo à haute température, l'impression métal et le séchage de peinture sur verre à basse température pour le verre domestique comme les bouteilles en verre et les tasses, ainsi que le verre artistique. Le four complet mesure de 18 à 60m ...
  • Ligne de production de fusion et courbage à chaud de verreLa ligne de production de fusion et courbage à chaud de verre comprend une laveuse de verre, une machine de verre formé, un four tunnel de calcination à bande de maille. Les plaques de base, du verre ondulé de 5 à 8mm d'épaisseur, sont chauffées, courbées et fusionnées dans l'acier inox, ou un moule de matière ignifuge, en plat de fruit en verre, cendrier en verre et éclairage en verre ...